getGeoIPCountryCode = US SiteAppCode = BE_FR Test : 'BE_FR/US'

OK

OKCancel

Thank you

Close

Apprenez aux enfants l'importance de la protection solaire

Apprenez aux enfants l'importance de la protection solaire
  • favoris

La vigilance est de mise dès lors qu’il est question de protéger les bébés et les jeunes enfants des méfaits du soleil et des rayons UV. Apprenez à vos enfants à mieux gérer leur exposition au soleil et à bien se protéger contre ses rayons nocifs.


Une fois les beaux jours revenus, les enfants aiment jouer dehors, mais il est important de leur apprendre à profiter du soleil en toute sécurité. Un enfant un peu bronzé n’est pas nécessairement en meilleure santé qu’un enfant au teint pâle ! En effet, la peau des enfants est très fragile et il convient de bien la protéger pour préserver le précieux capital soleil.

Pourquoi est-il si important de protéger la peau des enfants ?

La peau des enfants présente un risque beaucoup plus élevé de subir les méfaits des rayons UV à la suite d’une exposition prolongée au soleil. De plus, les glandes sudoripares des nourrissons et des jeunes enfants ne sont pas encore arrivées à maturité, ce qui rend la régulation de leur température corporelle un peu plus difficile. En outre, la plupart des dégâts liés aux rayons UV surviennent pendant l’enfance et l’adolescence. 87 % des enfants2 passent aux moins trois heures de leur journée à l’extérieur pendant les vacances d’été.  Voilà pourquoi il importe de réduire au maximum les dégâts potentiels des rayons UV pendant ces années cruciales.

Au soleil en toute sécurité - conseils d’un pédiatre

Pour le docteur Bernadet, la règle numéro 1 est d’éviter toute exposition directe au soleil pour les nourrissons et les enfants de moins de 3 ans. Faites-leur porter un chapeau ou une casquette, un T-shirt sec et des lunettes de soleil. Laissez-les uniquement jouer à l'ombre – au besoin, utilisez un parasol ou une tente solaire. Règle n°2 : « Vérifiez bien que votre enfant ne prenne pas de médicaments qui renforcent la sensibilité aux effets du soleil, ce qui augmente le risque de coups de soleil. » Et enfin, sélectionnez avec soin la protection solaire la plus adaptée « Pour les enfants, privilégiez un  indice de protection élevé (SPF50) résistant à l’eau et spécialement développé pour les peaux plus fragiles des enfants. »

Une protection solaire équilibrée

Choisissez un  produit solaire qui présente un bon équilibre entre filtres minéraux et filtres biologiques. Les filtres minéraux tels que l'oxyde de titane créent une barrière qui réfléchit les rayons UVB, mais ils ne sont pas aussi efficaces que les filtres biologiques contre les rayons UVA. Les filtres biologiques absorbent les rayons UVA et UVB comme des éponges. Les filtres minéraux et biologiques travaillent en parallèle, c’est pourquoi il est conseillé de choisir un produit solaire qui contient les deux éléments. Veillez à appliquer la  protection solaire au minimum 15 minutes avant toute exposition au soleil afin de bénéficier d’une protection optimale.

Les enfants et la crème solaire...

Même avec la meilleure volonté du monde, l’application de la protection solaire demeurera compliquée chez les enfants. Anne, mère de 3 enfants, le confirme : « C'est pénible à la fois pour les enfants et pour les parents ! Les enfants s’ennuient très vite et bougent, donc nous avons tendance à vouloir faire vite, et à être moins consciencieux que d’habitude. » Le docteur Bernadet conseille d’impliquer les enfants dans l’application de la protection solaire. Faites-en une activité ludique – comme si vous prépariez les ingrédients pour une recette (« vaporisez 1 cuiller à soupe de crème dans votre main… »), ou demandez aux enfants de vous indiquer les endroits que vous auriez pu oublier, comme les oreilles, par exemple. Ou faites-en un jeu – les enfants peuvent dessiner sur leurs corps avec la crème. Dites-leur aussi qu’ils doivent faire attention à leur ombre – si elle devient plus petite qu’eux (entre 12 et 16 heures), ils doivent rester à l'abri du soleil. Aidez vos enfants à comprendre qu’il est important d’être prudent au soleil et de profiter d’un merveilleux été en pleine forme.

Vos enfants bien protégés à la plage

Soleil, mer et plage, un cocktail idéal pour obtenir une peau collante. Toutefois, Vichy dispose dans sa gamme d’un spray anti-sable pour enfants muni d’une technologie anti-sable spéciale pour parents pressés et enfants encore plus pressés. En effet, sous l’action du sable, la crème solaire peut s’effacer, mais le spray anti-sable pénètre très vite, ce qui laisse plus de temps aux enfants pour jouer.
Si vous passez beaucoup de temps à la piscine, n’oubliez pas que l’eau peut réfléchir jusqu’à 60 % des rayons du soleil et que 10 % des rayons UVA peuvent aller jusqu’à 20 mètres sous l’eau. N’oubliez pas de prendre soin de votre peau dès votre sortie de l’eau, car le sable peut réfléchir jusqu’à 40 % des rayons du soleil et ce, même à l’ombre[3].

Techniques de protection optimales

Quelle est la meilleure façon d’appliquer la crème ? Appliquez-la généreusement et de manière uniforme. Vous ne devez pas nécessairement l’appliquer jusqu’à sa disparition totale, car de cette manière, une fine couche de protection subsiste sur la surface de la peau. Enduisez-vous régulièrement de crème, au moins toutes les 2 heures, et après chaque baignade. Découvrez ici comment appliquer au mieux un produit solaire sur la peau de votre enfant.

Apprendre à connaître les effets nocifs du soleil en s’amusant !

L’été est arrivé ! Pour pouvoir en profiter au maximum, nous sommes bien préparés: protection solaire, lunettes de soleil, T-shirt et chapeau font partie du voyage. Et pour les enfants qui s’amusent à l’ombre entre 12 et 16 heures, Chrystèle a imaginé une série de jeux pédagogiques pour leur apprendre à se protéger du soleil! Imprimez-les et emmenez-les en vacances pour un moment d’apprentissage ludique !

Vous voulez découvrir ces produits par vous-même ? Alors achetez-les chez votre pharmacien le plus proche ou en ligne !

[1] Tubiana M. et Rouësse J. Soleil et Santé. Académie Nationale de Médecine. Rapport adopté le 4 mai 2004 au nom de la Commission III (Cancérologie) et d’un groupe de travail.
[2] Étude Vichy International Centres de santé de la peau - TNS Sofres 2007 sur 48 541 personnes.
[3] http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosclim/contenu/alternative/alter_etape1_4.html

NOS PRODUITS

  • 22114Lait Anti-Sable SPF 50+00IDÉAL SOLEILSUN CARELait solaireSolaire corps
    Lait Anti-Sable SPF 50+
  • 22103Brume Anti-Sable Pour Enfants SPF 50+00IDÉAL SOLEILSUN CARESpray solaireSolaire enfant
    Brume Anti-Sable Pour Enfants SPF 50+
  • LES PLUS LUS

    go to top