OK

OK Cancel

Thank you

Close

Faut-il arrêter la pilule contraceptive à la pré-ménopause ? De quelle façon la ménopause affecte-t-elle la fertilité ?

La décision d’arrêter votre pilule contraceptive doit être prise en fonction de vos symptômes et sur les recommandations de votre gynécologue. Durant la période de péri-ménopause, les cycles menstruels sont irréguliers.

Faut-il arrêter la pilule contraceptive à la pré-ménopause ? De quelle façon la ménopause affecte-t-elle la fertilité ?

Ce qui ne signifie pas que vous pouvez avoir des rapports sexuels non-protégés, vous êtes toujours fertile. C’est pourquoi nous vous recommandons de vous baser sur les conseils de votre gynécologue durant cette période de transition.

Vous pouvez toujours tomber enceinte durant la ménopause

Comme la fertilité ne disparaît pas immédiatement, nous vous conseillons de consulter votre gynécologue. Si vous n’avez pas la possibilité de lui rendre visite dans un délais raisonnable, nous vous recommandons de continuer à prendre la pilule durant la phase de péri-ménopause.

POURQUOI ? Nous vous l’expliquons en détails

La diminution des follicules ovariens commence à partir de 35 ans, ce phénomène s'accélère en période de pré-ménopause et entraîne une perte de fertilité. Bien que cela varie énormément d'une femme à l'autre, la probabilité qu'une femme tombe enceinte de manière inattendue après 45 ans est d'environ 15%. Pour cette raison, la contraception est recommandée aux femmes en péri-ménopause qui ont une vie sexuelle active (1)

La péri-ménopause, ou pré-monpause, est la période transitoire qui précède la ménopause et qui peut durer quelques mois, voire quelques années. Elle est définie par des fluctuations hormonales qui provoquent des règles irrégulières.

Effectuer un contrôle ou un traitement hormonal en période de péri-ménopause n'est pas conseillé car les niveaux d'hormones varient tellement d'un moment à l'autre que les résultats peuvent être difficiles à interpréter, voire incorrects. C’est pourquoi, il est conseillé de continuer à utiliser un moyen contraceptif car vous êtes peut-être toujours fertile.

Après 50 ans, le risque de tomber enceinte est faible mais un contraceptif local est tout de même recommandé.

On conseille aux femmes d’arrêter leur pilule contraceptive quand elles constatent que leur cycle menstruel s’est arrêté définitivement. Une fois que vous êtes ménopausée, les ovaires ne produisent plus de follicules, ni d'hormones, ce qui rend la grossesse impossible.








Éléments clés à retenir :

• Vous pouvez toujours être fertile à la pré-ménopause
• Le risque de grossesse après 45 ans est de 15%

Petit conseil :

Consultez régulièrement votre gynécologue pour savoir quand arrêter de prendre la pilule contraceptive.

REFERENCE


1. Lambert M, Begon E, Hocké C. La contraception après 40 ans. RCP Contraception CNGOF 2018.

go to top
loading : 0,676 sec