OK

OK Cancel

Thank you

Close

Quels dérèglements hormonaux ont un impact sur ma peau pendant la ménopause ?

  • favoris

Hormis les signes internes annonciateurs de la ménopause tels que les bouffées de chaleur, l'insomnie, la prise de poids ou encore la sécheresse vaginale d'autres manifestations traduisent un déséquilibre hormonal.

Quels dérèglements hormonaux ont un impact sur ma peau pendant la ménopause ?

En effet, la ménopause est un processus complexe qui n'affecte pas seulement l'intérieur de votre corps, mais également votre enveloppe corporelle, c’est-à-dire votre peau.  Elle est le reflet de votre corps donc elle montre rapidement certains signes de détresse lorsque votre corps est chamboulé à l’intérieur.

Pendant la ménopause, vos hormones sont soumises à de nombreux changements

L’œstrogène et la progestérone donnent de l’éclat, de l’élasticité et de l’hydratation à la peau. C’est pourquoi nous les adorons ! Mais avec la diminution de la fonction ovarienne, le taux de ces hormones dans notre corps diminue.

La dégradation des fibres de collagène et d'élastine affecte l’élasticité de votre peau. Un manque d’hydratation de la peau et une cicatrisation plus lente peuvent aussi se produire.

La diminution des œstrogènes est aussi à l’origine de la redistribution du tissu graisseux, qui ne se fait malheureusement pas de façon judicieuse:


  • La graisse de support en-dessous de la peau du visage, du cou, des mains, de la poitrine et des bras diminue et cause le relâchement cutané.

  • La graisse se concentre maintenant au niveau de l'abdomen et/ou sur les cuisses et les fesses.


La perte d’œstrogènes peut aussi affecter la circulation sanguine, empêchant les nutriments et l’oxygène d’atteindre la peau. Étant privée de ses apports essentiels, votre peau paraîtra probablement plus fine et plus sèche.

Ce n’est malheureusement pas tout : vous pouvez aussi remarquer des taches brunes et de l’hyperpigmentation apparaître sur votre visage.


Les nutriments et l’oxygène ont du mal à atteindre la peau

Les glandes surrénales et les ovaires des femmes post-ménopausées sécrètent toujours des androgènes (hormones sexuelles masculines sécrétées aussi par le corps féminin). Ces hormones, en l’absence d’œstrogènes pour rééquilibrer leurs effets, causent d’autres symptômes comme la voix qui devient plus grave, l'apparition de duvet disgracieux sur le visage, une peau qui a tendance à regraisser plus vite voire parfois même l’apparition d’acné sur le visage. Vos hormones vous jouent des tours et peuvent s’emmêler les pinceaux en vous attribuant quelques touches masculines. Pas de panique, ce phénomène est normal et peut être limité en sélectionnant avec attention votre routine de soins.

Éléments clés à retenir

Les principaux changements qui affectent votre peau sont le manque d'œstrogènes et la difficulté pour les nutriments et l'oxygène à atteindre la peau. Comme votre peau est un organe, elle a besoin d’une multitude de choses pour fonctionner correctement. Quel que soit le changement hormonal, il affectera votre peau… Sélectionner avec attention votre routine de soins est donc primordial.

LES PLUS LUS

Ménopause et perte de collagène : pourquoi ma peau se relâche-t-elle ?

Peau & santé

Ménopause et perte de collagène : pourquoi ma peau se relâche-t-elle ?

Vous n’avez plus 20 ans mais ce n’est pas grave car vous vous sentez beaucoup mieux: vous avez plus confiance en vous, vous avez accompli plus de choses, vous vous connaissez mieux. Mais votre peau commence à se relâcher durant la ménopause. Avant d’envisager une intervention chirurgicale, il y a de nombreuses solutions moins radicales qui peuvent vous aider.

Lire l'article

go to top