OK

OK Cancel

Thank you

Close

Les bouffées de chaleur à la ménopause : causes, symptômes et comment y faire face ?

  • favoris

Les bouffées de chaleur sont un des nombreux symptômes désagréables de la ménopause. Dans cet article, Dr. Koniac, spécialiste en dermatologie et en médecine esthétique, explique les causes à l’origine des bouffées de chaleur et vous donne ses conseils.

Les bouffées de chaleur à la ménopause : causes, symptômes et comment y faire face ?

Durant les épisodes de bouffées de chaleur, votre cerveau dit à votre corps qu’il fait très chaud alors que ce n’est pas le cas. Votre corps réagit donc en conséquence : vous transpirez, vous vous sentez mal à l’aise, vous dormez mal… L’idée est donc de dire à votre corps qu’il ne fait pas chaud et de tout mettre en œuvre pour qu’il se rafraichisse.

Les bouffées de chaleur liées à la ménopause : causes, symptômes et impact sur la peau ?

La ménopause est un processus compliqué qui affecte la santé et le quotidien des femmes.
Les bouffées de chaleur surviennent à cause d’une baisse de la production d’œstrogène ce qui engendre un dysfonctionnement thermorégulateur et vasculaire. Elles se manifestent par des coups de chaud soudains qui sont souvent plus intenses dans la partie supérieure du corps. En plus du sentiment d’inconfort, votre peau devient rouge, comme quand on rougit lorsqu’on est mal à l’aise et la transpiration de votre corps va augmenter. Les femmes ménopausées peuvent également ressentir des frissons ou même de la tachycardie après une bouffée de chaleur. Et comme chaque femme est différente, la fréquence et l'intensité de ces symptômes sont propres à chacune d’entre nous.

Les sueurs nocturnes peuvent parfois donner lieu à des insomnies chroniques. Le lien avec votre peau ? Un manque ou une mauvaise qualité de sommeil peut affecter les processus biologiques normaux. Le fonctionnement de votre barrière cutanée sera donc affecté et cela pourra se traduire par une peau pas assez hydratée ou une régénération des cellules lente et insuffisante.

Ces perturbations biologiques peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de la peau et être à l’origine d’un teint terne et irrégulier, d’une peau sèche et sensibilisée, de rougeurs, de ridules et d’un relâchement de la peau.
Il est donc essentiel de bien sélectionner votre routine de soins et de prendre soin de votre peau avant d’aller dormir.. La nuit est un moment crucial pour le bien-être et l’aspect de votre peau !

Ces perturbations biologiques peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de la peau et être à l’origine d’un teint terne et irrégulier, d’une peau sèche et sensibilisée, de rougeurs, de ridules et d’un relâchement de la peau.

Dr. Karolina Kopeć



Le tabagisme et l’excès de poids peuvent augmenter le risque de bouffées de chaleur

Afin d’éviter que vos bouffées de chaleur soient trop fréquentes et intenses, il est recommandé de :

  • réduire votre consommation de café, de thé, d’alcool
  • arrêter de fumer
  • maintenir une température fraîche dans la chambre
  • vaporiser de l’eau thermale minéralisante fraîche sur votre visage ou utiliser un pack de gel froid (disponible en pharmacie) en cas de bouffée de chaleur
  • porter des vêtements légers et amples en coton ou en soie (Ces matières sont également sexy et féminines donc faites-vous plaisir !)
  • privilégier les douches ou les bains tièdes plutôt que chauds

Les changements de votre peau pendant la ménopause sont aussi gênants que les bouffées de chaleur et peuvent affecter votre confiance en vous. Alors, pourquoi ne pas tout faire pour les éviter ?

Dr. Karolina Kopeć

Éléments clés à retenir sur les bouffées de chaleur pendant la ménopause

1.   Certains facteurs augmentent le risque de bouffées de chaleur : le tabac, l’alcool, l’excès de poids...
2.   Certains symptômes de la ménopause peuvent en provoquer d’autres : les bouffées de chaleur, par exemple, peuvent causer des perturbations biologiques (p. ex. : l’insomnie), ce qui cause des problèmes cutanés (p. ex. : peau sèche, peau sensible...).

LES PLUS LUS

go to top