OK

OK Cancel

Thank you

Close

Ménopause: que faire contre la sécheresse vaginale ?

  • favoris

Durant la ménopause, vous rencontrez des changements au niveau de votre corps tels que la sécheresse vaginale. Faut-il la traiter ? Des solutions et des traitements existent pour y remédier.

Ménopause: que faire contre la sécheresse vaginale ?

Souffrez-vous de sécheresse vaginale seulement durant la ménopause ?

Les causes de la sécheresse vaginale sont multiples et peuvent être liées à des changements hormonaux, des effets secondaires après la prise de médicaments ou encore des problèmes émotionnels et psychologiques tels que le manque de désir ou l’anxiété.
Heureusement, peu importe la cause, il existe des solutions contre la sécheresse vaginale. Le plus important est donc de trouver la solution pour identifier et atténuer la source d’inconfort.

Pourquoi la sécheresse vaginale apparaît-elle durant la ménopause ?

Le taux de femmes présentant ces symptômes atteint les 25% à 50%. Ils ont un effet négatif sur la qualité de vie ainsi que lors des rapports sexuels. Malgré cela, beaucoup de femmes sont réticentes à l’idée de demander conseil à leur médecin.

La sécheresse vaginale est un symptôme très fréquent chez les femmes ménopausées. La glaire cervicale (sensible aux variations des sécrétions hormonales d’œstrogènes) va progressivement s’éclaircir et perdre de son élasticité. Ce phénomène est dû à la baisse du taux de collagène et du tissu adipeux. La sécheresse vaginale peut s’aggraver au fil des années et peut entrainer des brûlures, des irritations, des douleurs lors de rapports sexuels ou encore des infections. Tout cela peut également contribuer aux problèmes urinaires. 


25% à 50% des femmes souffrent de sécheresse vaginale lors de la ménopause

Il existe différentes solutions pour traiter la sécheresse vaginale : un traitement hormonal peut vous aider à atténuer les symptômes. Plusieurs solutions sont efficaces tels que les traitements à base d’estradiol (comme les ovules vaginaux), anneaux ou crèmes. Si vous ne souhaitez pas avoir recours à un traitement d’estrogènes, les lubrifiants ou les hydratants vaginaux peuvent réduire de façon temporaires les symptômes liés la sécheresse vaginale. La Vitamine E peut être utilisée pour amoindrir les effets négatifs de cette affection. Cependant, ces traitements sont des solutions temporaires qui n’ont plus d’effets lorsque vous décidez de ne plus les utiliser. 

La sécheresse vaginale est une affection fréquente, il est possible avec différents traitements d’atténuer ces situations d’inconfort. Si, en l’absence de lubrification, vos rapports sexuels sont douloureux, parlez-en à votre médecin afin qu’il puisse vous recommander les traitements idéaux pour vous aider.

Ce que vous devez retenir

● Il est vrai que la sécheresse vaginale est un symptôme classique de la ménopause.
● Nous vous conseillons d’utiliser des lubrifiants ou des hydratants vaginaux quotidiennement et sur le long terme pour éviter toutes formes d’inconfort.

SOURCE:


1. Pastore LM, Carter RA, Hulka BS, Wells E. Self-reported urogenital symptoms in postmenopausal women: Women’s Health initiative. Maturitas. 2004; 49(4):292-303.

LES PLUS LUS

La ménopause met-elle un terme à l’endométriose ?

Intimité

La ménopause met-elle un terme à l’endométriose ?

Il n’est pas toujours facile de savoir si la ménopause met un terme à l’endométriose. C’est pourquoi, nous vous aidons à comprendre davantage cette pathologie. Peut-elle s’arrêter un jour ? Comment survient-elle ? Que devient l’endométriose à la ménopause ?

Lire l'article

go to top