Les produits suivants sont rappelés :

LIFTACTIV PEPTIDE-C AMPOULE 1.8ml

Nom du produit

NA

Description

  

Material description

  

Code

  

EAN

  

LIFTACTIV PEPTIDE-C AMPOULES 30 x 1.8ml

Nom du produit

LIFTACTIV PEPTIDE-C AMPOULES 30 x 1.8ml

Description

Boite de 30 ampoules

Material description

1,8ml

Code

MB167100

EAN

3337875670630

LIFTACTIV PEPTIDE-C AMPOULES 10 x 1.8ml

Nom du produit

LIFTACTIV PEPTIDE-C
AMPOULES 10 x 1.8ml

Description

Boite de 10 ampoules

Material description

1,8ml

Code

MB180300

EAN

30162990

Pour toute question sur les ampoules Liftactiv Peptide-C, veuillez contacter notre service d’assistance téléphonique au numéro +32 2 556 4656
(disponible entre 9h00-12h30 et 13h15-16h30 tarif local). Pour votre information, une alternative aux Ampoules Liftactiv Peptide-C est disponible à la vente : le Sérum Vichy Liftactiv Supreme Vitamin C, qui répond aux mêmes préoccupations cutanées. Il offre une méthode d’application différente et facile grâce à un compte-gouttes.

Affichage jusqu‘au 31 juillet 2022.

OK

OK Cancel

Thank you

Close

Démangeaisons, zones de sécheresse... Pourquoi ma peau change-t-elle à la ménopause ?

Avec la ménopause, la peau est sujette aux changements. Sensations étranges, inconfort, démangeaisons, zones de sécheresse, tiraillement, etc. C’est ce que vous ressentez ?

Démangeaisons, zones de sécheresse... Pourquoi ma peau change-t-elle à la ménopause ?

Alors, lisez cet article qui vous apportera les réponses et les conseils dont vous avez besoin.

Ce que votre peau fait… ou plutôt ne fait plus.

La peau change à la ménopause car les ovaires produisent naturellement moins d’oestrogènes

Les œstrogènes, notamment le 17β-estradiol, sont de puissants antioxydants et leur déséquilibre provoque des dommages cellulaires liés au stress oxydatif (un déséquilibre des radicaux libres et des antioxydants) (1). En résumé, la diminution d’œstrogènes augmente la production de radicaux libres et c’est ce qui explique le vieillissement cutané.

La peau est le premier organe à être impacté par la diminution du taux d’oestrogènes durant la ménopause.

Qu'arrive-t-il exactement aux cellules de la peau et à ses couches protectrices de tissu ?

La diminution du taux d’œstrogènes, et l'augmentation des radicaux libres qui en résulte, modifient différents types de cellules, l'interaction entre ces cellules et les couches de tissu dans lesquelles elles évoluent : la matrice extracellulaire.

La peau est impactée de nombreuses façons. Voici quelques exemples :

•   diminution de l'épaisseur et de la fonction barrière sur les kératinocytes (cellules superficielles) qui construisent l'épiderme
•   diminution de la prolifération des fibroblastes dermiques, responsables de la production de la matrice extracellulaire, et diminution de leurs synthèses (collagène)
•   activation de la dégradation enzymatique sur la matrice extracellulaire, impactant notamment le collagène et l'élastine (protéines métalloprotéases).
•   diminution de la production de sébum
•   peau moins hydratée
•   altération de la microcirculation (circulation sanguine), pouvant provoquer des bouffées de chaleur et également moins d'oxygénation et de nutrition des cellules
•   modification de la densité des cheveux, entraînant une perte de cheveux
•   cellulite apparente
•   cicatrisation plus lente

La production d'œstrogènes diminue naturellement avec le vieillissement intrinsèque, ou vieillissement dit chronologique. Conséquences ? Des ridules apparaissent, la peau est plus fine, plus fragile et moins tonique.

30% DE LA STRUCTURE DES PROTÉINES A DISPARU 5 ANS APRES LA MÉNOPAUSE(2)

Ce processus se déroule assez rapidement, et il est courant de constater cinq ans après la ménopause, en l’absence de traitements complémentaires, une perte de 30% de la structure protéique de notre peau (2).

Le vieillissement extrinsèque, dû à l'exposition aux UV et à la pollution, et à la consommation de tabac peut également augmenter le niveau de stress oxydatif, les rides sont alors plus profondes et des taches de vieillesse apparaissent.

Éléments clés à retenir

• La diminution des œstrogènes (puissants antioxydants) pendant la ménopause amplifie le processus de vieillissement cutané.
• Pendant la ménopause, la peau est: moins hydratée, élastique et dense, des ridules apparaissent, la peau est globalement plus fine, plus fragile et moins tonique.

SOURCES:


1. The role of estrogen in cutaneous ageing and repair.
Wilkinson HN, Hardman MJ.
Maturitas. 2017 Sep;103:60-6
2. Symptoms of menopause - global prevalence, physiology and implications.
Monteleone P, Mascagni G, Giannini A, Genazzani AR, Simoncini T.
Nat Rev Endocrinol. 2018 Apr;14(4):199-215.

go to top
loading : 0,735 sec