OK

OK Cancel

Thank you

Close

Segment :

Peaux matures : comment compenser les effets de la ménopause

  • favoris

Quand on voit débarquer quelques plis au coin des yeux, on se dit que c’est à force de sourire. Et quand la bouche se met entre parenthèses, on se souvient qu’on a beaucoup ri ! Mais à partir de 45-50 ans, c’est autre chose… Bonne nouvelle : lorsque la ménopause commence à bousculer les volumes du visage, on n’est plus obligé de la laisser faire. Plan d’action.

Longtemps, une bonne crème anti-ride, des gommages réguliers et une crème solaire efficace peuvent suffire. Mais vient un moment où le miroir change de discours : les pommettes ne sont plus aussi rebondies, l’ovale du visage devient flou, le cou n’est plus aussi lisse.  À qui la faute ?

Signes des temps

La faute à la ménopause, bien sûr, qui fait traîtreusement chuter le taux des hormones féminines, protectrices de la peau. Un “effet toboggan” qui touche les couches profondes : la peau perd son tonus entre autres parce que l’épiderme et même le derme ne tiennent plus leur rythme habituel de renouvellement cellulaire. Sans compter le tissu qui relie les deux couches en question, qui s’aplatit fâcheusement ! « Tout se passe comme si la machinerie avait encore tous ses systèmes en place, mais plus le moteur  pour les faire fonctionner », explique Florence Benech, docteur en pharmacie.

Aux petits soins

Face au processus de vieillissement, les plus vernies sont les peaux grasses : leur production de sébum (qui aide à l’hydratation de la peau) jusque-là trop importante, ralentit et rejoint celle d’une peau normale. « Attention, ces peaux-là ont quand même besoin d’être hydratées !», signale Florence Benech.

À l’opposé, les moins chanceuses sont les peaux sensibles. Même si on les avait jusque-là protégées, elles peuvent devenir encore plus réactives, rougeurs et couperose à l’appui. Avec elles, il faut redoubler de douceur et d’attentions : « Pas de changements brusques de température, ni d’exposition solaire sans une protection efficace », conseille encore Florence Benech.

Faire face

Quelque soit le type de peau, il faut passer à des produits plus musclés, bourrés d’actifs qui redonnent de la densité à toutes les couches de la peau. Au risque de la fatiguer ? « Pas du tout, répond Florence, parce que plus on stimule la peau, plus on l’entraîne à se reconstituer.

Action !

L’effet d’une crème peut être décuplé si on l’applique avec une gym-massage appropriée.

NOS PRODUITS

  • Neovadiol Gf - Vichy  Soin Densifieur Defroissant - Vichy
  • LES PLUS LUS

    Maquillage non comédogène pour peau imparfaite

    Ingrédients

    Maquillage non comédogène pour peau imparfaite

    Le maquillage non comédogène est spécialement conçu pour ne pas obstruer les pores et est idéal pour les personnes ayant une peau sensible ou un peau présentant des imperfections. Lisez ici l'avantage du maquillage non comédogène et découvrez la différence avec le maquillage traditionnel.

    Lire l'article

    Existe-t-il un lien entre les produits laitiers et l’acné

    Nos conseils d'experts

    Existe-t-il un lien entre les produits laitiers et l’acné

    Se pourrait-il que le lait que vous buvez au petit-déjeuner vous cause de l'acné ? Nous étudions la relation complexe entre les produits laitiers et l'acné ainsi que les effets que cela peut avoir sur la peau. Vous êtes-vous déjà demandé si les produits laitiers étaint à l'origine de votre acné ? Selon les scientifiques, c'est peut-être vrai. Des études ont montré qu'il existe un lien entre les produits laitiers et l'acné. Mais avant d'éviter immédiatement tout le lait, le fromage et autres produits laitiers, vous devriez en apprendre davantage sur l'effet sur votre peau et comment prévenir l'acné.

    Lire l'article

    go to top
    loading : 1,153 sec